• * Le centre de Procréation Médicalement Assistée du Centre Hospitalier Universitaire Saint-Pierre est spécialisé dans la médecine de la reproduction. Centre de référence ayant obtenu le label ISO 9001 :2008 et étant accrédité auprès de l’AFMPS (Agence Fédérale des Médicaments et Produits de Santé).

La prise en charge des patientes nécessitant un don de sperme

Le don de sperme peut être indiqué dans diverses situations.

 

 

Indications du don de sperme

  • lorsque le partenaire masculin présente une absence de spermatozoïdes (azoospermie) ou des anomalies très sévères du sperme (oligoasthénotératospermie très sévère) ;
  • lorsque le partenaire masculin est porteur d’une anomalie génétique grave transmissible et ne pouvant faire l’objet d’un diagnostic préimplantatoire ;
  • lorsque le partenaire masculin est séropositif pour le virus de l’immunodéficience humaine (HIV) et que le couple ne souhaite courir aucun risque de contamination ;
  • lorsque le partenaire masculin présente des troubles sexologiques intraitables et rendant le recueil du sperme impossible ;
  • lorsqu’il n’y a pas de partenaire masculin, c’est-à-dire chez des femmes célibataires ou homosexuelles.

 

Prise en charge des patients nécessitant un don de sperme

Les patients pour lesquels un don de sperme est indiqué seront reçus en consultation par un des gynécologues spécialistes de la fertilité ainsi que par la psychiatre/psychologue de notre centre. Ces entretiens permettront d’aborder l’histoire familiale de la patiente ou du couple, la spécificité du projet parental, les réponses à donner à l’enfant concernant son mode de conception,...

Au terme de ces entretiens, le dossier sera discuté en réunion d’équipe.

S’il est accepté, la patiente ou le couple sera revu par le gynécologue afin d’établir le dossier médical, de prescrire le bilan de fertilité et de faire signer le consentement éclairé.

 

 

Choix du donneur

Le choix du donneur se fait sur la base d’une série de caractéristiques physiques (origine ethnique, couleur des yeux, des cheveux, taille) et biologique (groupe sanguin et rhésus). Les donneurs sont issus, soit de notre banque de sperme interne, soit d’une banque de sperme danoise en raison de la pénurie belge de donneurs de sperme.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la sélection des donneurs de sperme, nous vous invitons à lire notre chapitre sur le don de sperme.

 

 

Anonymat

En Belgique, le recours à une banque de sperme implique un anonymat strict. Ceci signifie que le donneur n’aura pas accès à l’identité des receveurs et inversement, ni les receveurs, ni les enfants issus du don ne pourront avoir accès à l’identité du donneur.

Néanmoins, la loi belge permet le don non anonyme pour autant qu’il s’agisse d’un accord direct entre le donneur et le couple receveur. On parle alors de don de sperme connu.

 

 

Traitement

En l’absence de facteurs d’infertilité diagnostiqués chez la femme, le traitement consiste en inséminations intra-utérines (IIU-D : inséminations intra-utérines avec don de sperme)

En cas de facteurs féminins d’infertilité ou d’échecs répétés d’inséminations, on peut avoir recours à la fécondation in vitro ou même à l’ICSI avec sperme de donneur.

 

 

Résultats

Les chances de succès des inséminations avec don de sperme sont proches des chances de fertilité naturelle, soit 60 % à 6 mois et environ 80 % à 1 an.

Des facteurs d’infertilité féminine ou un âge avancé peuvent influencer défavorablement ces chiffres.

 

 

Législation

La loi belge reconnaît la légitimité du don de sperme, en établit les règles de filiation et en détermine certaines limites. Cette loi est consultable sur notre site (Réf).

Dans le cas d’un couple marié hétérosexuel, l’enfant issu d’un don de sperme est l’enfant légitime du couple.

Dans le cas d’un couple hétérosexuel non marié, la reconnaissance anténatale est vivement conseillée.

Dans le cas des couples homosexuels (mariés ou non), une consultation juridique auprès d’un juriste spécialisé en droit familal est vivement conseillée avant d’entamer la procédure.

 

 

Coût

Le coût d’un recours au don de sperme est le même que celui de la technique de PMA qui sera utilisée (insémination ou fécondation in vitro) auquel se rajoute le coût des paillettes de sperme. Actuellement aucune prise en charge par la mutuelle n’est prévue pour couvrir les frais relatifs aux paillettes de sperme.



 

Plan du site CHU Saint Pierre - Bâtiment 200, 5è étage . Département de Gynécologie-Obstétrique

Centre de Fécondation In vitro - 322, Rue Haute - Bruxelles Tel +32(0)2 535 3406 Fax +32(0)2 535 3409